communiqué

Suite à l’information parue dans le journal britannique « The Guardian » du 31 janvier 2018 à propos de la « révélation d’une liste d’une cinquantaine de tunisiens suspectés d’appartenir à l’organisation « DAESH » arrivés dernièrement en Italie et qui ont l’intention de passer dans d’autres pays européens ». Le ministère de l’intérieur affirme que cette information est fausse, ceci en basant sur les données en sa possession et les investigations effectuées par les différentes unités sécuritaires lors de la lutte et la mise en échec des tentatives d’émigrations clandestines.

  • Nombre de vues:
  • (7249)

Communiqués