Béja/Une cellule appartement à une organisation prohibée démasquée après avoir menacé le propriétaire d’une sandwicherie

Le propriétaire d’une sandwicherie sise à Maakoula à Béja a subi des menaces et une tentative de destruction de son équipement de la part d’un extrémiste religieux qui fait partie de l’organisation prohibée « Ansar Chariaa », qui lui a demandé de ne pas écouter les chansons dans son magasin parce que c’est un acte « mécréant », Dans un deuxième temps, cet extrémiste, accompagné de quatre (4) membres appartenant à la même organisation, ont agressé le propriétaire de la sandwicherie, lui causant une blessure à la tête suite à laquelle il a été transporté à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires. Ensuite, le même extrémiste a téléphoné à la mère de la victime et a menacé de tuer son fils et le décapiter la prochaine fois. Après consultation du parquet, l’extrémiste et un autre membre du groupe ont été emprisonnés, tandis que trois autres en sursis.

  • Nombre de vues:
  • (9245)

Actualités de la garde nationale