Rectificatif

 Contrairement à ce qui a été véhiculé par certains médias et sites électroniques à propos du métro n°4 qui aurait été la cible d’un « braquage » organisé par un groupe de personnes au niveau de la région du Bardo, le ministère de l’intérieur tient à préciser qu’il s’agit en fait d’une bagarre entre des personnes à l’intérieur du métro n°4, bagarre qui a nécessité l’intervention des unités de sécurité et la présentation d’un nombre de suspects à la permanence du poste de la région. L’enquête est toujours en cours.

  • Nombre de vues:
  • (6327)

Communiqués