Communiqué/Lutte contre le terrorisme.

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, les unités de la garde nationale ont enregistré, le 18 octobre 2017, les  résultats suivants :

Arrestation par la brigade de recherches et investigations de la garde nationale à Tunis, de deux takfiris de  nationalité libyenne. Ils ont réussi à entrer dans le territoire tunisien pour se faire soigner suite à de graves blessures qu’ils ont eu lors des combats qui ont lieu dernièrement en Libye, et afin de fuir les poursuites judiciaires contre eux là-bas. Le parquet a chargé ladite brigade de les mettre en garde à vue et d’ouvrir une enquête judiciaire à leur encontre pour motif de « suspicion d’adhésion à une organisation terroriste à l’étranger ».

Un takfiri a été arrêté par la brigade de recherches et investigations de la garde nationale à Médenine. Interrogé, il a reconnu adopter la pensée takfiri. Il a été prouvé également qu’il postait sur son compte facebook des publications qui prônent le terrorisme, incitent à commettre des attentats et font l’éloge des attentats commis. Après consultation du parquet, il a été mis en garde à vue, et une enquête judiciaire ouverte à son encontre pour motif de « suspicion d’adhésion à une organisation terroriste ».

  • Nombre de vues:
  • (2452)

Actualités de la garde nationale