Mise en échec de tentatives d’émigration clandestine dans plusieurs gouvernorats.

Dans le cadre de la lutte contre l’émigration clandestine par la mer, les unités de la garde nationale ont enregistré, le 17 octobre 2017, les résultats suivants :

Tabarka :

Au niveau des côtes de Rouaissia, une patrouille du secteur maritime de la garde nationale à Tabarka a intercepté un bateau qui dérivait. Il y avait à bord 7 personnes de nationalités étrangères qui ont déclaré être parties des côtes d’Annaba en Algérie dans le but d’émigrer clandestinement mais leur bateau est tombé en panne en cours de route.

Teboulba :

Les agents du poste de la garde nationale à Menzel Fersi ont arrêté l’organisateur d’émigration clandestine et un intermédiaire en compagnie de 4 personnes. Ils planifiaient d’organiser une tentative d’émigration clandestine. Un pistolet fabriqué artisanalement a été saisi chez l’organisateur de la tentative, ainsi que des morceaux de cannabis et une somme d’argent en monnaie tunisienne. Il s’est également avéré qu’il faisait l’objet de 9 mandats de recherche pour « émigration clandestine par la mer ».

 

Mahdia :

Une patrouille de la brigade de recherches et investigations de la garde nationale à Mahdia a interpellé 5 personnes qui projetaient de participer à une tentative d’émigration clandestine à partir des côtes de la région.

Le parquet a chargé les unités de la garde nationale de prendre les mesures nécessaires à l’encontre de ces personnes.

  • Nombre de vues:
  • (2662)

Actualités de la garde nationale