Activités de la garde nationale dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, les unités de la brigade de recherches et investigations de la garde nationale à Kasserine ont arrêté, le 13 octobre 2017, un takfiri recherché par le poste de la sûreté nationale et la brigade de la police judiciaire à Sbitla pour « appartenance à une organisation terroriste ». Par ailleurs, les unités de la brigade de recherches et investigations de la garde nationale à Bizerte ont arrêté un autre takfiri. Après investigations, il s’est avéré que celui-ci publiait sur son compte facebook des séquences vidéo qui font l’apologie du terrorisme, l’éloge des principales figures du terrorisme et des attentats commis par l’organisation « DAESH ».

Les unités de la brigade de recherches et investigations de la garde nationale à l’Ariana ont également arrêté un takfiri qui a reconnu adopter la pensée takfirie et publiait sur son compte facebook des messages qui prônent et incitent au terrorisme.

Après consultation du parquet, toutes ces personnes ont été mises en garde à vue, une enquête judiciaire ouverte à l’encontre d’un des takfiris pour « apologie du terrorisme via les réseaux sociaux », et une autre enquête à l’encontre d’un autre takfiri pour « suspicion d’adhésion à une organisation terroriste ».

 

  • Nombre de vues:
  • (2427)

Actualités de la garde nationale