Monastir/Démantèlement d’une cellule takfiri.

Après consultation du parquet, les agents de la direction centrale de la lutte contre le terrorisme à la direction générale des services spéciaux de la sureté nationale ont opéré, à Monastir, une descente au domicile d’un takfiri âgé de 31 ans. Des informations stipulent qu’il fait l’apologie de l’organisation terroriste « DAESH » sur les réseaux sociaux, et est en relation avec des extrémistes de la même région que lui avec lesquels il est actif au sein d’une cellule takfirie partisane de ladite organisation.

Les investigations ont permis l’arrestation de trois (3) membres appartenant à la même cellule, deux autres sont recherchés. Ils ont été mis en garde à vue pour motif de « formation d’une cellule terroriste relevant de l’organisation terroriste « DAESH » ».

  • Nombre de vues:
  • (6849)

Actualités de la sureté nationale