Communiqué

Le 18 avril 2017, la brigade de recherches et investigations de la garde nationale à Manouba a arrêté un takfiri suite à des informations selon lesquelles il a produit des dessins chez lui symbolisant l’organisation terroriste « DAESH ».

En fouillant sa maison, après autorisation du parquet, les agents ont découvert sur le sol du toit, deux dessins en peinture noire reproduisant la bannière noire de ladite organisation terroriste.

En l’interrogeant, il a reconnu adopter la pensée de l’organisation terroriste, et a reconnu que les dessins sont le fruit de son impact sur lui. Il a également reconnu être en contact avec d’autres adeptes via les réseaux sociaux, et naviguer dans des sites relevant des organisations terroristes.

Après consultation du parquet, le suspect a été mis en garde à vue. Une enquête judiciaire pour « suspicion d’appartenance à une organisation terroriste » a été ouverte. 

  • Nombre de vues:
  • (7974)

Actualités de la garde nationale